Atelier spécial : Biomécanique et diagnostic sécuritaire de l’arbre

Méthode d’auto-référencement allométrique

Détails de la formation

  • Prérequis
    Ateliers « Voyage au Centre de l’Arbre » et « VTA » fortement conseillés.
  • Public visé
    Tous les métiers ayant trait à l'arbre (Service des Espaces Verts (ingénieurs, techniciens), arboristes, experts, architectes paysagistes...
  • Lieux
    La Lèbre 24150 Lanquais > plan d'accès
  • Durée
    3 jours
  • Prix
    1 290,00 €
  • Date
    du 18 au 20 octobre 2023
Intervenants :

Franck Rinn, assisté par William et Darroch Moore.

Motifs de la formation

Bien que la partie analyse visuelle de l’arbre dans la méthode VTA du professeur Claus Mattheck constitue la base incontournable du diagnostic mécanique de l’arbre, le seuil de sécurité de t/R > à 0,32 proposé en VTA est largement critiqué et considéré comme étant trop sévère. Dans la nature nous observons beaucoup d’arbres en forme libre, debout, avec les valeurs largement inférieures à t/R 0,32.
À l’opposé, dans la méthode SIA, les parois résiduelles requises sont tellement faibles que nous ne pouvons pas les croire : un platane de 38m en hauteur avec un diamètre de 121cm serait 100% sûr sous ouragan avec une paroi résiduelle de seulement 28mm. De tels arbres n’existent pas dans la nature car ils sont déjà effondrés. Il y a donc des erreurs dans les calculs.
En ce qui concerne le rapport H/D pour les arbres isolés, en VTA Mattheck suggère un seuil entre 40 et 50. Mattheck démontre que pour la majorité des arbres isolés le rapport H/D se situe entre 10 et 40.
Dans la méthode SIA, l’utilisateur est souvent amené à réduire en hauteur les arbres en parfaite santé, avec aucun défaut mécanique comme illustré ci-dessous.

Objectifs généraux

  1. Mieux comprendre le comportement biomécanique de l’arbre.
  2. Comprendre pourquoi les seuils de sécurité proposés en SIA et en VTA ne sont pas fiable.
  3. Connaître la méthode « auto-référencement allométrique de l’arbre ».
  4. Savoir utiliser la méthode « auto-référencement de l’arbre ».

Résultats et produits attendus

À la suite de cet atelier le participant sera capable :

  1. De mieux comprendre le comportement biomécanique de l’arbre.
  2. De mieux apprécier un défaut mécanique.
  3. D’appliquer la méthode « auto-référencement allométrique de l’arbre ».
  4. De connaitre les intérêts et limites des méthodes.

Méthode

Exposés en salle 50%. Études in situ 50%.

Évaluation de la satisfaction des participants

La satisfaction des stagiaires est analysée au moyen d’une fiche d'évaluation complétée à la fin du stage par chaque participant.

Évaluation des acquis

L’évaluation des acquis sera réalisée par des séances questions-réponses pendant la formation.

L'atelier de l'Arbre

L'Atelier de l'Arbre

La Lèbre
24150 LANQUAIS
 09 67 03 49 29
 06 82 87 90 13

Lettre d'information


©  Atelier de l'Arbre, tous droits réservés - Site créé & hébergé par Taranis Studio